Dans le tourisme, faire de « Haute Bretagne Ille-et-Vilaine » le symbole de la nouvelle Bretagne touristique, c’est la définir à la fois comme une « Bretagne nouvelle » -celle qu’on ne connait pas et qu’il faut découvrir- et le « nouveau tourisme de la Bretagne » -celle où il faut aller, celle où tout se passe.

• Une Bretagne insolite, plus secrète, plus « discrète », moins connue, une autre Bretagne, une Bretagne à découvrir
• Une Bretagne plus proche et plus accessible
• Une Bretagne plus accueillante, de partage, d’échanges et de rencontres, de création de liens, plus ouverte historiquement, géographiquement, culturellement, plus multiculturelle
• Une Bretagne « vivante » avec un tourisme de découverte de la culture « vivante » et actuelle de la Bretagne, qui s’adresse à ceux qui sont en quête de sens et veulent vivre des expériences, qui veulent de l’hédonisme toute l’année
• Une Bretagne plus complète, plus diverse, un « concentré de Bretagne » qui offre, sur un territoire limité, un choix important
• Une Bretagne plus douce, plus romantique, plus subtile dans ses couleurs, ses lumières jusque dans son climat, une Bretagne plus verte.
• Une Bretagne citoyenne, plus harmonieuse qui réconcilie développement et protection de l’environnement, tradition et modernité, authenticité et modernité, mer, villes et campagne, dépaysement et proximité
• Une Bretagne de qualité, performante, à la recherche d’excellence dans les équipements et les services et profitant de toutes les innovations technologiques pour faciliter la vie des touristes
• Une Bretagne moderne, plus créative, plus novatrice, pour les « nouveaux voyageurs » (les consommateurs « post-modernes »), « les nouveaux touristes de Bretagne » qui partent en courts séjours, qui veulent avoir le choix et cherchent des offres personnalisées et qui utilisent Internet comme média d’information et de réservation.

Promesses visiteurs
La meilleure façon de découvrir, vivre et profiter de l’énergie de la Bretagne